Oboe

Laville Emmanuel

Hautbois Marigaux M2

Laville Emmanuel

Emmanuel est actuellement hautbois solo de l’Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise dirigé par Daniel Harding. Entre 2008 et 2011, il occupe le même poste au sein du Royal Scottish National Orchestra.

Il enseigne le hautbois à la Haute-École de Musique de Stockholm, ainsi qu’au Royal Conservatoire of Scotland.

Son parcours musical débute à Nérac, une petite ville du sud-ouest de la France, où il découvre le hautbois à l’âge de 12 ans. Sa passion pour cet instrument l’amène alors à Bordeaux,  puis à Paris où il bénéficie des conseils de Jean-Claude Jaboulay. Il intègre ensuite le CNSMD de Paris et y obtient ses diplômes en hautbois et musique de chambre en 2006. Lors de son cursus, il est encadré par les professeurs David Walter, Jacques Tys et Frédéric Tardy. En 2007, Emmanuel entreprend un cycle de perfectionnement dans la classe d’Olivier Doise, puis est enrôlé au sein de l’Académie de l’Orchestre de la Radio Bavaroise à Munich sous la tutelle de Stefan Schilli.

Emmanuel remporte en 2011 le 1er Prix du Concours Gillet-Fox organisé par l’International Double Reed Society (IDRS). Il se voit également attribuer le 2e Prix du Concours International du Printemps de Prague en 2008.

Il participe à divers orchestres de jeunes dont le Gustav Mahler Jugend Orchester, l’Orchestre du Festival du Schleswig-Holstein et l’Orchestre Français des Jeunes. Il est à ce jour membre de l’Orchestre de Chambre du Festival de Verbier.

Comme hautbois solo invité, il collabore avec l’Orchestre du Festival de Budapest, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, le hr-Sinfonieorchester de Francfort, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, le Brussels Philharmonic.

Il s’est produit en soliste avec le Royal Scottish National Orchestra dans les concertos de Mozart et de R. Strauss sous la direction de Kristjan Järvi, ainsi que dans le concerto de Martinu avec l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire dirigé par Lionel Bringuier.